Passages en série

(c) N. Raoux

L’impulsion du projet “Walter Benjamin, une histoire de papiers” a été donnée par une tentative d’élucidation historique des causes de la mort de Benjamin à Portbou, recherche dont les premiers résultats ont été présentés dans le cadre de l’atelier EHRI « Itinéraires de fuites et chemins de sauvetage depuis et vers la France » (Mémorial de la Shoah, 24 septembre 2019 puis au Colloque Walter Benjamin de Gérone). Pour ce faire, la première tâche que je me suis assignée a été de remettre en série, remettre en contexte la tentative de passage de Walter Benjamin à Portbou tout autant pour identifier des sources susceptibles d’éclairer son passage que de le réinscrire dans une histoire collective, visant à faire émerger la “mémoire des sans-noms”. On trouvera ici une chronologie sommaire des passages des réfugiés allemands à Portbou, attentive aux papiers présentés à cette occasion. 

Une attention toute particulière a été également portée aux huit “clients” de Fry (ainsi désignait-il ses “protégés”) arrêtés à Portbou avant et après Walter Benjamin, clients dont Fry ne cite jamais le nom mais dont la trajectoire nous permet d’appréhender ce qu’être prisonnier dans une prison qui n’a de “modelo” que le nom et où ils allaient croupir de longs mois signifia. 

 

Citer ce billet : Nathalie Raoux, "Passages en série," in Carnets Walter Benjamin, 12/03/2021, https://wbenjamin.hypotheses.org/1762.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search